Vivre à La Réunion est une grande opportunité, c’est un plaisir et une grande expérience d’apprentissage. Mais c’est également une route difficile à parcourir: en tant qu étrangère, la langue française et le créole m’ont littéralement laissé “sans mots”. Ce sont de très belles langues, mais très difficiles. La Réunion est aussi une terre d’opportunités, donc aujourd’hui je vais vous dire comment AFAR a eu un impact exceptionnel sur ma vie.

Je m’appelle Sary et j’habite à La Réunion depuis 3 ans et demi, l’intégration sur l’île et la recherche d’un emploi a été très difficile pour moi car ma langue maternelle est l’espagnol et je viens d’Amérique latine, donc vous pouvez imaginer que le chemin de ces 3 années a été compliqué.

Ce fut vraiment une coïncidence d’avoir rencontré AFAR, ma première impression (et pour être honnête) a été très favorable. Nadine et Sonia m’ont accueillies avec un immense sourire et un esprit honnête et direct, et ce sont des personnes ouvertes à la diversité et aux nouvelles cultures.

À partir de là, tous les adhérentes m’ont accueillies à bras ouverts, elles ont patiemment écouté mon vocabulaire limité et m’ont montré la solidarité féminine. C’est la première fois en 3 ans que je me sens intégrée au sein d’un groupe social réunionnais, qui est vraiment intéressé à vivre et à partager sa vie avec moi au quotidien. Chaque jour, je me réveille motivée et sûre que ce que je fais fera une différence pour l’association.

Et au final, c’est ce qu’est l’AFAR: intégrer et donner un coup de pouce à toutes les femmes, afin de générer de nouvelles opportunités pour elles: l’AFAR a été un bouffée d’air, un soulagement et une opportunité de retrouver le sourire et de me donner le courage de prendre de nouvelles voies.

Je serai toujours reconnaissante à l’AFAR car grâce à eux j’ai de nouveau repris confiance en mes forces. Elle m’a donné une nouvelle voie à suivre, et c’est pourquoi je vous invite à approcher cette association et à la partager avec vos proches, vous ne le regretterez pas.

 
 
 

Écrit par Sary SALINAS

Privacy Preference Center

error: Content is protected !!